Retour sur 4 années de travail sur le tourisme durable

Tourisme durable

Les Réserves de biosphère du North Devon et de Brighton en Angleterre et des îles et de la Mer d’Iroise et du Marais Audomarois en France reviennent sur plus de 3 ans de travail en commun sur la valorisation des patrimoines naturels et culturels pour la mise en avant du tourisme durable.

Ces quatre réserves de biosphère se sont réunies en 2018 pour faire face à une problématique commune de forte fréquentation touristique. Ces territoires attirent collectivement plus de 20 millions de visiteurs par an. Le piétinement, le bruit, les incivilités et bien d’autres problèmes découlant de la forte fréquentation touristique peuvent avoir un impact néfaste sur la bonne santé de l’environnement, qui est le premier facteur d’attractivité sur ces territoires.

Le projet BCHT “Bio-Cultural Heritage Tourism” est un projet du programme européen Interreg visant à valoriser les patrimoines naturels et culturels ainsi que les pratiques culturelles liées à l’environnement pour développer de nouveaux produits touristiques. Le projet s’inscrit dans un partenariat avec l’ensemble des acteurs des territoires pour mettre en avant le tourisme durable respectueux de l’environnement.

La fin de ce projet en décembre 2021 est l’occasion de faire le bilan de ces 3 années de travail. Découvrez le programme de ce séminaire de clôture et participez aux différents temps forts pour en savoir plus sur le travail réalisé grâce au projet BCHT.

Le Parc naturel régional d’Armorique et le Parc naturel marin d’Iroise interviendront lors de ces échanges en mettant en avant les différentes actions menées sur la Réserve de biosphère des îles et de la mer d’Iroise.

L’évènement gratuit aura lieu en ligne sur inscription.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×